Jogging dans Mulhouse: non à la loi Macron.

un dimanche à Mulhouse (ou pas)

Bonsoir!

Aujourd’hui j’ai mis mes belles chaussures un peu fluo et je suis allé courir.

Par un beau dimanche de février, dans ma belle ville de Mulhouse, j’ai vu des gens qui couraient comme moi, des gens qui se promenaient, des gens qui vivaient un peu en traînant leur mélancolie, parce qu’ils avaient le temps, et parce que tous les dimanches ressemblent un peu à un film de Truffaut.

J’ai aussi vu des cliniques, des hôpitaux ouverts, plein de gens qui travaillaient; et j’ai entendu des sirènes de pompiers, de police…

J’ai aussi vu des commerces ouverts, avec des gens qui faisaient leurs courses: les cafés, les kebabs, les épiceries, et les « petites surfaces – vous savez, type « City » ou « Express » – sont ouvertes à Mulhouse le dimanche. Je crois même qu’il y a une épicerie indienne qui est encore ouverte à l’heure actuelle. Ou pas loin.

Oh, les gens qui y étaient n’y faisaient rien d’extraordinaire ou de vital: un café entre amis, un pari au PMU (avouez qu’il y a mieux comme hobby que de parier de l’argent, et ne parlons pas de la souffrance des chevaux), ou quelques courses (sans chevaux celles-ci) qu’ils auraient bien pu faire un autre jour.

Je sais que ce matin, dans le petit village de Servance (70), l’épicerie qui s’appellera pour toujours « le 8 à huit » malgré le changement de propriétaire et d’enseigne, était ouverte ce matin, tout comme le bureau de tabacet la boulangerie si elle existe toujours.

Alors quoi?

Le pays serait paralysé le dimanche?
Et permettre le travail le dimanche va nous sauver? Ou même relancer la « croissance » infinie qui au final nous tuera sur notre petite planète qui elle n’a rien d’infinie?

Non bien sûr!

Les infirmières, docteur(e)s, policier(e)s continueront à travailler comme d’habitude, tout comme les employés de la restauration, certains ouvriers en « VSD » ou ceux des épiceries.

Par contre, les gens qui pourront attendre le dimanche pour faire leurs courses n’y iront plus la semaine, et perdront le seul moment privilégiés qui leur restait, sans provoquer la moindre hausse de PIB (et heureusement), parce que leurs salaires n’auront pas augmenter. – D’ailleurs, ils n’auront peut-être pas le temps d’y aller si ils travaillent…

Et quand les consommateurs frénétiques du dimanche pourront aller tranquillement au supermarché, que restera-t-il aux épiceries et autres commerce locaux?

On risque bien de détruire des emplois, comme lors de toute dérégulation, car c’est bien de cela qu’il s’agit: à long terme, une dérégulation totale.

(Exemple: il faudra bien un jour faire garder les enfants des parents qui travaillent tous les deux le dimanche…)

Mais au fait, qu’en disait le PS avant 2012?

Quand le PS était contre le travail du dimanche

 Et qu’en pensaient les employés en 1869? Auraient-ils cru que leur combat aurait été si actuel en 2015?

On a fait le voyage vers l’ex-futur et 2015 comme Marty McFly, et apparemment on est parti pour un retour vers le passé…

Non au travail le dimanche

Ah oui, pourquoi cette photo en début d’article?

Parce que, place Franklin, j’ai vu des manèges. C’est beau, un manège…

Bien @ vous,

Charlie Walz aka Nicogé

PS: la loi Macron, c’est encore Gérard Filoche qui en parle le mieux: regardez la vidéo: c’est Là- BAS!

Realité (un film de Quentin Dupieux)

image

Bonsoir.

J’avoue avoir un peu perdu le fil de l’industrie musicale actuelle. Ça vient sûrement de moi.

Par contre, je retrouve complètement l’émotion que j’ai perdue dans la musique grâce à la foisonnante production cinématographique dite « indépendante ». (Je n’ai jamais bien compris cette expression d’ailleurs.)

Et quelle incroyable surprise que ce film: « Réalité », de Quentin Dupieux.
Image magnifique, cadre parfait, décors hyper travaillés, casting – scénario – dialogues – mise en scène – jeu d’acteur magiques. (Liste non exhaustive).

Quelle merveille que ces histoires qui se déroulent, se croisent, se contredisent et se complètent sans cesse.

Allez le voir. Et le revoir.
Si vous ne le faîtes pas, rédigez vos lettres d’excuses.
Elles ne seront évidemment pas acceptées, mais on ne sait jamais, ça pourrait vous valoir des circonstances atténuantes.

Alors bon bref: bravo.

Bien @ vous.
Charlie Walz

image

On a Charlie! (Déjà un complot de déjoué!)

Bonsoir,

Mon premier Charlie depuis « l’affaire Siné. »

En tout cas, je suis d’accord avec eux: finissons en avec les « oui mais »!

Et puis au fond… tout est pardonné, non?

image

Je vous laisse sur cette citation merveilleuse:

image

« Même toi, t’as dit bien fait. D’où y a besoin d’un complot? »
Raid Sattouf dans le dernier #CharlieHebdo

Et n’oublions pas non plus l’enquête de Dieudo Meyssan-Soral pour le JT grolandais.

Et à part ça, la vie est belle?
Et ben c’est tant mieux! (Comme disait Jean-Jacques Vannier.)

Bien @ vous,
Charlie Walz
(C’est vrai en plus: mon deuxième prénom c’est vraiment Charlie.)

Qui est Charlie? (Ou la fin de l’unité.)

Bonjour!

Voilà, comme annoncé ici même, la belle unité a fini par se fissurer.
Charlie Hebdo refait scandale, suscite à nouveau d’incroyables manifestations de haine, est à nouveau interdit dans de nombreux pays, dont certains ont pourtant envoyé des représentants manifester dimanche dernier.

Qu’est-ce qui a changé alors?

Beaucoup de choses. On se rappelle dans quel camp on est: oublié les querelles Siné/Charlie, les doutes sur la provocation utiles ou pas de leurs unes: moi, maintenant, #JeSuisCharlie!

Par contre, #jaipasCharlie: toujours pas…

« Nan mais quand même, le p’tit dernier? » (Bravo Deligne!)

Vous gagnez une peluche #JeSuisCharlie

Vous gagnez une peluche #JeSuisCharlie

« Bon, ben alors… la moitié d’un, et puis après j’filoche! »: et pour rester dans la métaphore métaphysique maintes fois filée:

En espérant que c’est ce l’Ankou qui les a cherchés… ils ont du bien se marrer! (Et oui, je suis athée, mais que voulez-vous, quand on est fan de Kaamelott…)

Bien @ vous,

Charlie Walz

 

Tout est pardonné!

Bravo bravo bravo.

image

Mercredi j’oublie toutes les bêtises que j’ai dites et je vais acheter Charlie, pour la première fois depuis le renvoi de Siné.
Y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis.

Tout ça paraît si loin…

Bien @ vous,
nicogé

Allons marcher pour Charlie!!!

Bonjour!
Le temps n’est pas aux divisions!
Non on n’est pas obligé d’aimer tout ce qu’à fait Charlie Hebdo; oui on avait le droit de les critiquer avant l’attentat.
Parce que c’est ça la démocratie: on parle, on prend des décisions importantes, on se chamaille pour des broutilles (c’est bien aussi!).
Mais là on est tous attaqués alors on se rassemble. On reste différents, mais ça n’empêche pas d’être unis!!!
Siné lui-même l’a écrit sur les pages de Siné Hebdo/Mensuel: « Je Suis Charlie! ».
Et inutile de vous fatiguer à chercher des complots sur les sites idiots de spécialité culinaire lyonnaise.
Et puis Charlie Hebdo était aussi dans la réalité: souvenez-vous du 21 avril 2002: leur message était clair: non au racisme, oui à l’union pacifiste.
 
Alors pour résumer, aujourd’hui, donc: PAIX et UNITÉ!!
 
(Le temps du débat reviendra. Vite.)
Alors cet après-midi: TOUS A LA MARCHE pour CHARLIE et pour la liberté!!!

La presse va bien elle existe les cons

La presse va bien elle existe les cons

Dans le Haut-Rhin: « marche des crayons » 15h à Mulhouse, place de la Réunion.

Kiffons-nous les uns les autres!

Bien @ vous,

nicogé
Sine Mensuel dessine pour Charlie Hebdo

Sine Mensuel dessine pour Charlie Hebdo

Charlie encore…

Bonsoir!

Un mot: ouf!!!

« Il ne faut jamais souhaiter la mort des gens » disait Dominique A, mais on est tous soulagés, au soir du vendredi 9 janvier 2015, où les trois terroristes qui ont abattu des journalistes, des policiers et des citoyens se rendant dans un commerce de tradition juive ont été enfin mis hors d’état de nuire.

Alors oui, bon, c’est une nouveauté pour moi que d’écrire ça, mais bravo la Police (Gendarmerie, Pompiers etc.)!!!

Pour fêter la fin espérée de toute cette.. merde, rions un peu de nous-mêmes:

c'est (toujours) dur d'être aimé par des cons

Je crois que ça les aurait fait marrer!

L’aurait-il cru???

Charlie fait chanter la Marseillaise et… les louanges de la police! Sans compter que tous ces athées ont provoqué des centaines de dessins les représentant au paradis…

Mais quelle époque on vit.

(Remarquez, moi, vieux fan de Siné, je suis obligé de dire du bien de Charlie Hebdo!! ;-) )

N’oublions pas: rangeons nos différences, nos sentiments personnels, les considérations politique… le temps viendra pour en parler:

Mais l’heure est à l’union!!!

Et n’oublions pas: « ça sert à rien la haine!!! » (Renaud)

Vous voyez où ça mène?

La seule solution qui nous gara,tira un avenir meilleur tiens en cette vieille formule:

Peace and Love!!!

Peace and Love

Peace and Love

Alors Give Peace A Chance!

(« Tous ces trucs en « isme »…)

Bien @ vous,

nicogé

PS: Passons sur la Marseillaise (vieux débat), mais chapeau bas les forces de l’ordre!

PPS: Oh et puis non ne passons pas! « La Marseillaise, même en reggae, ça m’a toujours fait dégueuler », disait Renaud (encore!). Après, moi, le reggae, faut avouer…

« Liberté, liberté chérie: combat avec tes défenseurs! »

« Nous entrerons dans la carrière
Quand nos aînés n’y seront plus
Nous y trouverons leur poussière
Et la trace de leurs vertus (…) »

je suis Charlie, je suis Ahmed

je suis Charlie, je suis Ahmed

trouvée ici.

Read More