une autre rue: ailleurs, au même instant (ou en tout cas c’est tout comme)

et pas seulement pour plagier le titre d’un excellent album de Tom Tirabosco:

voilà ce qui se passe dans la rue, dans notre pays.

celui où il ne faut pas critiquer le pouvoir.

celui où il ne faut surtout pas faire de « l’antisarkosysme primaire ».

celui où il ne faut pas dire que la démocratie est en danger.

là, les images sont là; voilà comment sont traités les journalistes, dans la rue, donc: il en faut du courage!

dès lors, comme chez walz, nous sommes des gens sérieux, je ne dirai donc pas que la démocratie est en danger.

nous signalerons simplement les pubs avant et après les vidéos qui sont, il faut le dire, fort à propos, et qui ne laissent pas de me poser question sur l’état du monde (tout va bien, évidemment).

parce que pour parler politique, loin du populisme bien sûr, il faut si connaître un peu, ce n’est pas à mettre entre les mains de tout le monde, messieurs dames!

une question reste entière, enfin: pourquoi pas de plainte? (cf l’article de rue89)

en résumé, je n’aurais qu’une seule chose à dire:

Peace an Love!!!!!

 

peace and love

walz présente: le symbole "peace and love"!!!

 

j’ajoute enfin que j’apporte mon soutien plein et entier aux manifestants: les gens ne sont pas dupes, il n’y a jamais eu autant des richesses produites dans ce pays, la question des financement ne peut pas se résumer au ratio travailleurs/retraités (puisque chaque travailleur produit beaucoup plus que du temps du baby boom!).

bien @ vous,

nicogé

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s