17 octobre 2011: « ici, on noie les Algériens »…

17 octobre 1961

17 octobre 1961

où sont les drapeaux, les officiels, les hymnes??? où est le « devoir de mémoire », quand les oripeaux de la patrie sont tâchés?

on doit se souvenir de ce que l’Etat nous ordonne.

mais nous sommes le Peuple.

et on se souvient.

Cette monstrueuse «ratonnade» – l’historien Pierre Vidal-Naquet assure que l’expression est née de cet événement tragique, raton désignant Algérien dans le vocabulaire des racistes décomplexés – reste curieusement ignorée de l’opinion, quand elle n’est pas purement et simplement niée, minimisée, occultée, ou effacée par la manifestation anti-OAS du métro Charonne, quatre mois plus tard, au point d’entretenir une étrange confusion entre ces deux épisodes parisiens dramatiques de la guerre d’Algérie finissante. (la suite sur libé.fr)

bien @ vous,

nicogé, pacifiste avant tout

François Hollande 2012!

François Hollande

François Hollande

bon, ben voilà.

François Hollande donc.

les journalistes étaient dans les starting-blocks: avec des phrases préparées pour n’importe quelle situation:

1/ Hollande gagne: « mais ça ouvre un boulevard à Mélenchon! » (à noter, elle était prête pour DSK, et avec Besancenot en plus!).

2/ Aubry gagne « mais ça ouvre un boulevard pour François Bayrou (à noter, elle était prête pour avec Royal(!), et avec Borloo aussi.).

bon, y’a pas que le personnel politique qui est à renouveler.

quant à moi, bêtement, je vois peu de différences entre eux; ça n’enlève pas pour moi l’intérêt de la primaire, sauf à affirmer ou à se faire croire (les deux sont possibles) qu’il faut éradiquer toute question de « personnalité » de la politique (ce qui serait très bien, dans l’absolu, hein.).

deux personnes de centre-gauche, progressistes, pour le côté positif.

deux adeptes du capitaliste (à peine) modéré mode « social-traître », pour le côté négatif.

et dans ce cadre-là, j’aime autant, moi, que ce ne soit pas Martine Aubry et ses attaques dures, infondées vu la proximité idéologique et suicidaires politiquement qui l’ait emporté.

car oui, il y avait de la méchanceté et de la malhonnêteté intellectuelle dans sa campagne, du moins dans ce que j’en ai perçu.

mais le PS a réussi un beau coup avec ses primaires: droite défaite et mauvaise joueuse, squat’ de temps d’antenne(s), modernité affichée…

du coup, les attaques personnelles et les pseudo-révélations sur le passé de M. Hollande vont malheureusement pouvoir commencer. beurk.

et bon, en même temps, et même en cas de victoire du P »S », toujours pas de gauche et de changement profond à l’horizon 2012…

faudra-il aller voter pour le « moins pire »? peut-être…

Sarko anxieux, Hollande vainqueur.

Sarkozy anxieux, Hollande vainqueur.

trouvé sur rue89.

voter socialistes ou changer le monde, il faut choisir, camarades!

Résultats
estimés

?

Résultats
validés

?

Bureaux de vote 6 806/9 502 8 922/9 502
Votants 1 952 471 2 543 298
Arnaud Montebourg Arnaud Montebourg 337 646 voix – 17% 437 569 voix – 17%
Martine Aubry Martine Aubry 595 806 voix – 31% 773 633 voix – 31%
Jean-Michel Baylet Jean-Michel Baylet 11 864 voix – 1% 16 294 voix – 1%
Manuel Valls Manuel Valls 110 664 voix – 6% 143 280 voix – 6%
François Hollande François Hollande 756 413 voix – 39% 988 961 voix – 39%
Ségolène Royal Ségolène Royal 132 936 voix – 7% 173 173 voix – 7%
Votes blancs et nuls Votes Blancs et nuls 7 142 voix 10 388 voix

trouvé ici, le 10/10/11 à 21:48

alors bon, comme ça, ce n’est pas un si bon score, 39%, avec huit candidats???

alors comme ça, les gens de gauche, je veux dire pour de vrai, devraient se retrouver totalement dans la candidature de Mme Aubry, celle qui a imposé la flexibilité partout avec les « 35 » heures, qui explique partout que les profs ont besoin qu’on fasse leur boulot à leur place (la millième « réforme », c’est bien parce qu’ils n’y arrivent pas tous seuls, non?), qui affirme comme Marie-Georges Buffet d’ailleurs, que les enfants de ce pays ont besoin de « recherche pédagogique » pour réussir?

avec Arnaud Montebourg peut-être, ça aurait été différent? oui, mais voilà.

novlangue et compagnie, partout, tout le temps.

non, les 35 heures, ça n’a pas été le bonheur total pour les salariés, soumis aux aléas de la production (du genre « merci, rentrez chez vous aujourd’hui c’est calme, vous bosserez comme des dingues quand on aura envie).

non, les profs ne sont pas des nuls qui glandent 15 heures par semaines en attendant les vacances. (mêmes s’ils sont de plus en plus découragés par les trente dernières années de politiques de l’éducation). conservateurs? mais il y a une réforme de l’école tous les ans!!! ça SUFFIT!

et non, désolé, la « recherche pédagogique », sous haute influence néo-libérale avec « individualisation » à outrance, sans moyen, et avec classement des établissements à la clef, n’a jamais aidé nos enfants à réussir à l’école, ni à Saint-Denis (93), ni à Moffans-et-Vacheresse (70).

et puis, c’est très bien, hein, les idées, la recherche, les débats, mais c’est quand même pas le gros du schmilblick.

alors malgré tout le bonheur que me procure l’idée d’être débarrassé de Nicolas Sarkozy et surtout de toute sa clique.

malgré tout le respect qu’il faut avoir.

et malgré toute la sympathie que j’éprouve pour mes camarades socialistes qui s’enflamment un peu partout sur le net, trouvant Martine Aubry « brillante », et les autres merveilleux aussi, et plaçant des espoirs fous dans le P »S », je dois dire:

voter socialistes ou changer le monde, il faut choisir, camarades!

alors la gauche, la vraie, on l’attend toujours… parce que de l’argent, il y en a.

bien @ vous,

nicogé

PS: j’en peux vraiment plus de Sarko, cela dit…

dans la série « je n’apprécie pas beaucoup les racistes surtout s’ils ne sont pas (assez) blancs! » (et autres choses importantes)

Houria Bouteldja

Houria Bouteldja

Houria Bouteldja (2)

Houria Bouteldja (2)

Houria Bouteldja (3)

Houria Bouteldja (3)

Bouteldja dit « Souchiens », le racisme anti-Blancs n’est rien

Par Eric Hazan | Editeur | 07/10/2011 | 10H18
Pour avoir parlé de « Souchiens » dans l’émission « Ce soir ou jamais ! » sur France 3 en juin 2007, Houria Bouteldja, qui lutte depuis longtemps contre toutes les discriminations, passe en jugement le 12 octobre devant le tribunal correctionnel de Toulouse pour « injure contre les Français ». La suite

le racisme anti-blanc? dans cet article, le génial Éric Hazan, courageux éditeur de « l’insurrection qui vient », prend la plume pour nous réveiller.

arrêtons, tout ne se vaut pas, « toutes choses égales par ailleurs ».

signez la pétition: c’est ici.

à Strasbourg, il y a de ça dix ans maintenant, j’ai entendu Jamel être le sujet de tels « insultes » pendant son spectacle: « sale cé-fran ». tu parles d’une affaire. on comprend le truc, la révolte, la provoc’, allons, allons.

qu’est-ce que ça peut avoir pour incidence de se faire « traiter » de Français… en France? rien, ça ne change juste rien ta vie.

alors « souchiens »…

tout est résumé dans cette phrase de l’article:

« Retourner l’accusation de racisme, l’utiliser pour stigmatiser les dominés de notre société post-coloniale, c’est faire semblant de croire à l’équivalence des oppresseurs et des opprimés. »

vive la liberté, l’égalité et la fraternité (putain c’est beau ça!)

bien @ vous,

nicogé

PS: et puisqu’en tant qu’être humain on se doit de se préoccuper des autres, surtout en situation difficiles:

 non aux expulsions!

bref, j’en ai eu marre de la mort de Steve Jobs alors j’ai éteint la télé.

parce que bon: ma machine à laver est rectangulaire, et blanche aussi même, or elle a bien vingt-cinq ans, alors je pose la question: son inventeur est-il un génie???

bien @ vous,

nicogé, décroissant par obligation, certes, mais quand même aujourd’hui ça fait plaisir.

PS: j’adore ce truc, c’est énorme.

allez, on y retourne, ça me rappelle des trucs, tiens… « c’est vachement bien hein, mais euh… en quoi ça me concerne? »!!! lol!

non à la peine de mort!

Lawrence Brewer, Blanc et coupable, a aussi été mis à mort

Lawrence Brewer, portrait de prison, Jasper, Texas, le 9 juin 1998 (Reuters).

bon, j’avais quand même envie d’en parler.

parce que cet article me laisse perplexe:

1) pourquoi insinuer d’entrée qu’on aura moins de pitié pour un blanc, le reste de la phrase étant tout aussi équivoque?

2) pourquoi inviter Condorcet dans cette affaire? cette histoire de doute et de procédure non infaillible… oui mais et après? pourtant c’était le seul intérêt de ce titre: coupable, et alors?

parce que la peine de mort est une abomination en elle-même, parce qu’un être humain n’a pas le droit de prendre la vie d’un autre, même pas du pire d’entre tous, et c’est un athée qui vous parle.

parce qu’il y a des Droits des êtres humains nettement plus important que le droit de propriété si cher à nos belles démocraties.

donc, oui, tout simplement: procédure infaillible ou pas, coupables ou pas, pire salauds ou pas:

NON A LA PEINE DE MORT!!!

partout, tout le temps, parce que nous sommes des êtres humains.

bien @ vous,

nicogé

non à la peine de mort!

non à la peine de mort!

non à la peine de mort (2)

non à la peine de mort (2)

PS: rest in peace, Troy Davis…