Jacques Brel – Ne Me Quitte Pas

ben voilà, rien à dire.

merveilleux, génial, somptueux, inégalable, insensé aussi.

il semble assez clair que cette chanson n’est pas du tout raisonnable (quand c’est foutu, c’est foutu, « l’ombre de ton chien », quand même pas, etc.) et c’est magnifique.

il est à noter, d’un autre côté que les réactions face à l’éventualité d’une séparation sont vraiment diverses. c’est beau de se remettre en question à ce point au moment où on se rend compte que la rupture est si proche. et à condition que la relation en vaille (encore) la peine.

évidemment, c’est une chanson.

mais quelle chanson.

la vie a un sens, pas l’existence.

bien @ vous,

nicogé

Jacques Brel

Jacques Brel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s