Paroles – comme on dit (extrait de l’album “Marie-Claire”) – walz

walz - Marie-Claire (livret pages 2 et 3)

walz – Marie-Claire (livret pages 2 et 3)

bonjour!

aujourd’hui, épisode 3: comme on dit.

chanson écrite au fil des jours et des semaines.

l’enregistrement a été un chouette moment: comme pour « toi t’es pas là », la base est une boucle. un tempo à la grosse caisse (Alex), une guitare folk et une basse acoustique (votre serviteur). le reste m’est venu ensuite: guitare électrique, piano toy…

ensuite, sont arrivées les guitares d’Eric et Loïc; tout a été très simple, limpide et excitant.

j’ai rajouté encore le banjo, on a revu deux trois trucs.

quand Maria est arrivée sur le projet de ce qui allait devenir walz, on a enregistré une version chez moi, et puis on a refait les fois de la version studio, et puis une deuxième fois, et puis une troisième…

voilà; on a vécu des belles choses.

aujourd’hui, donc:

03. comme on dit

(cliquez pour écouter)

Comme on dit

paroles et musique : Nicolas Gafanesch

J’ai de la chance de t’avoir rencontrée
J’ai commis quand j’y pense quelque erreur avant d’arriver
Je suis parti comme on dit, la fleur au fusil
Mais je n’ai pas d’arme et je suis sous le charme
Du chemin des dames d’où je suis arrivé

Tu me dis que tu m’aimes mais qui t’es toi ?
Et où vont tes rêves quand tu n’es pas là ?
Où vont tes rêves quand tu n’es pas là ?

J’ai quelques dépenses qu’on pourra éviter
Et quelques carences qu’il faudra bien me pardonner
Je suis partie comme on dit la fleur au fusil
Mais je n’ai pas d’arme et je suis sous le charme
Du chemin des dames d’où je suis arrivé

Tu me dis que tu m’aimes mais qui t’es toi ?
Et où vont tes rêves quand tu n’es pas là ?
Où vont tes rêves quand tu n’es pas là ?

J’ai de la chance de t’avoir rencontrée
J’ai fais par inadvertance quelques erreurs en vérité
Je suis parti comme on dit, la fleur au fusil
Mais je n’ai pas d’arme et je suis sous le charme
Du chemin des dames d’où je suis arrivé

Tu me dis que tu m’aimes mais qui t’es toi ?
Et où vont tes rêves quand tu n’es pas là ?
Où vont tes rêves quand tu n’es pas là ?

Alors dis-moi que tu m’aimes, que tu n’aimes que moi
Et où vont tes rêves quand tu n’es pas là
Alors dis-moi que tu m’aimes, que tu n’aimes que moi
Et où vont tes rêves quand tu n’es pas là
Et où vont tes rêves quand tu n’es pas là

crédits:

Maria : voix, chœurs
Nicolas Gafanesch : voix, guitare folk, basse acoustique, guitare électrique,
piano jouet, banjo, percussions
Éric Karleskind : guitare électrique
Loïc Untereiner : guitare électrique
Alexis untereiner : grosse caisse

voilà.

bien @ vous,

nicogé

PS: version lovegratte:

Retrouvez Walz sur le site : http://www.rythme2walz.fr.ht/

.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s