Paroles – le cinéma Bel-Air (extrait de l’album “Marie-Claire”) – walz

walz - le cinéma Bel-Air (ou rien)

walz – le cinéma Bel-Air (ou rien)

bonsoir!

ce soir, le dernier article de la série: épisode 15: le cinéma Bel-air (ou rien).

peut-être ma chanson préférée du disque, enfin, ça ne veut rien dire. mais y’a un truc quoi.

une histoire d’amour qui s’en va; mais pas une chanson nostalgique, parce que tout ce qui finit n’était pas forcément merveilleux. ni glorieux. un rythme de guitare un peu insolite, un peu braque, aura suffit à faire d’une toune très « chanson française » (cf le refrain) un truc un peu moins sage.

petit hommage au cinéma d’art et essai de Mulhouse (68), le cinéma Bel-Air, où j’ai vu quelques films merveilleux et le pire film de ma vie aussi, lol, le seul duquel je sois sorti avant la fin! au moins, il racontait un truc ce film! remarque du projectionniste avant la séance: « oh, ceux qui sont restés jusqu’au bout on aimé »! lol. un bon souvenir. gloire à toi cinéma Bel-air, donc!

« le cinéma Bel-air (ou rien) »: chanson sortie des cartons du colporteur par Tjark le magnifique. je n’étais pas convaincu, lui si, on a foncé. et ça l’a fait.

encore une fois, la chanson est construite autour de la base batterie/guitare, enregistrée « en live ». tellement » live » qu’on est carrément parti en vrille; ça m’a plu, on a gardé ce qui est devenu le final du premier album de walz; et aussi l’unique partie d’overdrive du disque! lol (encore?).

ensuite j’ai rajouté la basse de la fin (enregistrée avant celle du début!), les synthés, et ma voix, ainsi que le vocoder. et puis Dagobert a posé la basse et les parties d’orgues. et Maria a chanté, voix claire et vocoder aussi. attention, pas autotune hein!! 😉

bref, c’était bien.

en ce dernier soir, donc:

15.le cinéma Bel-Air (ou rien)

(cliquez pour écouter)

Le cinéma Bel-Air (ou rien)

paroles et musique: Nicolas Gafanesch

Tu voulais bien qu’on se ressemble tu voulais bien prendre ma main
Tu voulais voir si dans l’ensemble si ça allait si c’était bien
Tu voulais bien qu’on dine ensemble mais pas ce soir alors demain
Tu voulais bien qu’on se ressemble oui mais alors seulement de loin

Tu voulais pas qu’on vive ensemble tu préférais prendre le train
Tu voulais bien qu’on aille ensemble se dire au revoir et à demain
Tu voulais du reste de mes cendres et les épandre de tes mains
Tu voulais bien qu’on soit ensemble moi sur le quai toi dans le train

Où sont passés les mots d’amour et les regrets ?
Où sont passés les mon amour et les guillemets ?

Tu voulais bien qu’on aille ensemble au cinéma bel-air ou rien
Parfois on nous voyait ensemble alors tu me lâchais la main
Je me disais que dans l’ensemble si c’était dur ben c’était bien
Je voulais qu’on nous voit ensemble si ça te gêne ça ne fait rien

Où sont passés les mots d’amour et les regrets ?
Où sont passés les mon amour et les guillemets ?

Tu voulais venir ce soir tu voulais venir me voir
Tu voulais m’appeler, tu voulais m’appeler…

crédits:

Maria : voix, chœurs
Nicolas Gafanesch : voix, chœurs, guitare électrique, synthétiseurs, banjo 4 cordes,
basse (fin)
Loïc Untereiner : basse, orgue
Tjark : batterie

voilà,

c’était walz: chansons rêveuses et francophones.

bien @ vous,

nicogé

Retrouvez Walz sur le site : http://www.rythme2walz.fr.ht/

.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s