Louise Attaque – du Nord au Sud

parce que la nouvelle chanson française… c’était mieux avant!!!

LOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOL.

le grand Gaetan Roussel à l’époque de son premier groupe.

Louise Attaque, donc, avec, donc (re):

énorme.

bien @ vous,

nicogé

 

Louise Attaque - Comme On A Dit

Louise Attaque - Comme On A Dit

chanson disponible sur cet album.

Serge Teyssot-Gay quitte Noir Désir.

Le guitariste Serge Teyssot-Gay quitte Noir Désir

une info lemonde.fr

 

voilà.

en date du 29 novembre, aujourd’hui, donc, le génial guitariste Serge Teyssot-Gay a faire part de sa décision de quitter Noir Désir.

« Je fais part de ma décision de ne pas reprendre avec Noir Désir, pour désaccords émotionnels, humains et musicaux avec Bertrand Cantat, rajoutés au sentiment d’indécence qui caractérise la situation du groupe depuis plusieurs années. »

il ne jouera donc plus avec le groupe dont on se demande bien comment il pourrait survivre à un tel départ, avec seulement deux membres originels (Bertrand Cantat et Dennis Barthe + le bassiste Jean-Paul Roy arrivé il y a longtemps déjà). Le son du guitariste est évidemment essentiel à la musique du groupe, sur disque aussi bien qu’en live.

et cela sans compter toutes les épreuves que le groupe a déjà traversées.

on verra la suite… si suite il y a.

on pourra le retrouver ailleurs en tout cas, notamment avec son groupe Zone Libre.

bien @ vous,

nicogé walz

allez, un peu de musique!!!

comme elle vienT (lol)

le vent nous portera, avec Manu Chao (guitare) et Akosh S. (clarinette).


nicogé – comme on dit

« comme on dit », version nicogé cette fois-ci.

avant et surtout avec illegal, soit ahu (chant), Julien (percus), Quinquin (chant et guitare) et Nico K (batterie et chant, hors cadre).

Dagobert était occupé dans le public à ce moment-là.

au Lapin Blanc à Réding (57).

en attendant le « nicogé » nouveau toujours (ça n’a pas changé depuis hier). bon celle-là sera vraisemblablement sur l’album de walz,mais peu importe.

bien @ vous,

nicogé

 

l’homosexualité: quel que soit le nombre, à quand l’égalité des Droits?

 

drapeau gay

drapeau gay

 

Rue69

1%, 4%, 10% d’homosexuels en France… qui dit mieux ?

Par Blandine Grosjean | Rue89 | 17/10/2010 | 18H12
Le nombre fait la force, d’où la tendance bien compréhensible des organisations à gonfler leurs troupes. Alors qu’une énorme enquête britannique jette un froid dans la communauté outre-Manche, la question des chiffres français est entourée d’un flou pas très scientifique. La suite

il faut avancer.

sur l’égalité des Droits en général, sur cette question en particulier.

AVANCER!!!

pourquoi?

parce que chaque être humain doit jouir des mêmes droits, chacun doit pouvoir choisir sa vie.

parfois aussi on ne choisit pas, on connait la chanson d’Aznavour.

elle est belle la chanson!

mais certains, parfois, je le crois, ont choisi. et ils en ont le droit!!! on s’en fout de la Nature, franchement, on doit être libre et égaux. et pas seulement « en Droit », libres et égaux tout court. Au risque de faire « marxiste archaïque », la distinction me semble importante.

d’où cette citation:

 

drapeau, homosexualité, citation, Jean-Louis Bory

drapeau, homosexualité, citation, Jean-Louis Bory

 

trouvé ici.

ça vaut ce que ça vaut: pourquoi ne pas en être fier? bon, personnellement, je ne suis pas particulièrement fier d’être hétérosexuel, mais ce n’est peut-être pas tout à fait la même chose quand on fait partie de la majorité…

mais surtout: il reste une question fondamentale:

quelles sont les conséquence de cette inégalité pour hautes raisons morales?!

(j’en rigolerais si j’en avais pas moi-même soupé de la « morale » toujours très relative!)

une conséquence pratique, quotidienne et désastreuse: des enfants, élevés par deux parents de mêmes sexes, c’est courant. Mais que se passe-t-il en cas de problèmes, si nombreux dans la vie? cette réalité indiscutable peut être nier par les « beaux » principes puisque deux personnes de même sexe ne peuvent être officiellement parents du même enfants.

où est la morale, surtout en cas de décès du parent « officiel », quand l’autre parent se retrouve sans aucun droit envers son enfant?

bref, bref, bref, on peut toujours compter, tout le monde aime les chiffres, pour des raisons parfois pas glorieuses d’ailleurs, entre Big Brother et… Loft Story.

voilà, donc, je cite l’article de rue89 pour finir:

Nicolas Gougain, porte-parole de l’Inter-LGBT cité par Têtu, estime d’ailleurs que « connaître le nombre d’homosexuels en France n’a pas grand intérêt » :

« Pas besoin de mesurer le nombre de personnes concernées pour avancer sur la question de l’égalité des droits. »

CQFD!

pourtant, on dénombre encore des suicides d’adolescents homosexuels partout dans le monde, les insultes portant sur cette question sont trop ordinaires, le sujet encore tabou détruit la vie de nombreuses personnes chaque année… bref, la lutte contre l’homophobie est encore loin d’être gagnée!

liberté, égalité, fraternité, comme le dit sur son Twitter mon ami Eric, bloggeur citoyen.

vivement une autre société, avec une éducation aux autres et pas à la concurrence.

bien @ vous,

nicogé